Attentats : comment les policiers se préparent ?

FRANCE 2

Le mode opératoire et les armes des terroristes nécessitent pour les forces de l’ordre une nouvelle approche dans la lutte contre le terrorisme. Une formation renforcée leur est proposée en région parisienne.   

Apprendre à faire face à de nouvelles formes d’attaques, anticiper et réagir au plus vite. Pour ces policiers désormais de plus en plus ciblés par les terroristes, il est indispensable de s’adapter. "On peut se trouver avec des individus qui nous attaquent de manière inopportune, du coup il faut qu’on réagisse assez rapidement. Donc on travaille les réflexes, différents axes d’attaques, des mouvements enchaînés", explique Nicolas, formateur.

Plus de 20 policiers et militaires agressés depuis 5 ans

Développer de nouveaux réflexes, mais aussi s’entrainer à faire face à des techniques d’agressions nouvelles. A l’arme à feu aux Champs-Elysées, à l’arme blanche à Magnanville, à la machette au musée du Louvre ou encore au marteau devant l’église de Notre-Dame… à chaque fois, les terroristes ont pris les policiers par surprise. Alors désormais, les gardiens de la paix apprennent aussi à analyser les comportements suspects dans une foule. Depuis 2012, en France, 21 policiers et militaires ont été attaqués. Neuf sont décédés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne