PNR : le compromis des eurodéputés

France 2

En direct de Bruxelles (Belgique), Valéry Lerouge revient sur le PNR.

Après cinq ans de débats, les eurodéputés ont finalement adopté le PNR, Passenger Name Record, un registre de données des passagers aériens. Il sera donc possible pour les États de récupérer les données des passagers, mais ce ne sera pas automatique contrairement à ce qui avait été imaginé dans un premier temps. Selon certains, ce choix rendrait d'ailleurs le système moins efficace.

Un PNR par pays

"C'est un compromis. De nombreux parlementaires européens ne voulaient pas du tout de fichier au nom du respect de la vie privée. D'autres parlementaires voulaient un super fichier européen transparent et totalement ouvert. Et bien c'est ça l'Europe, on a coupé la poire en deux", explique Valéry Lerouge en direct de Bruxelles (Belgique). Et d'ajouter : "Ce sera donc un PNR par pays, avec une forte incitation à échanger les données entre les pays."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne