Piratage de TV5 Monde : l'enquête privilégie la piste de hackers russes

France 3

Les hommes suspectés sont déjà connus pour d'autres actions de piratage contre la Maison-Blanche ou des membres de l'Otan.

Ce mercredi 10 juin est marqué par un nouveau rebondissement dans l'enquête sur le piratage de TV5 Monde. La piste menant à État islamique est suspendue. D'après le magazine l'Express, l'Agence nationale de sécurité des systèmes d'information suspecte la responsabilité d'un groupe de hackers russes. "Cette attaque était non seulement élaborée, elle était structurée et a été préparée de longue date. Son but était effectivement de détruire tous nos systèmes de diffusion", explique Yves Bigot, directeur général de TV5 Monde.

Il s'agirait d'un groupe habituellement connu pour collecter des informations militaires ou cibler des hommes politiques. En particulier des opposants à Vladimir Poutine.

Antenne suspendue

Le 8 avril 2015, TV5 Monde était victime d'une spectaculaire attaque informatique l'obligeant à surprendre son antenne. Un groupe se qualifiant de "Cybercaliphate" avait pris le contrôle des réseaux sociaux de la chaîne en semblant soutenir le groupe État islamique. Plusieurs ministres s'étaient alors mobilisés. Ils évoquaient la piste terroriste. Pour retrouver un fonctionnement normal, la chaine a du dépenser plusieurs millions d'euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne