Al-Qaïda pourrait cibler des trains à grande vitesse en Europe

Un train à grande vitesse (ICE) en partance pour Berlin stationne en gare de Hanovre (Allemagne), le 9 juillet 2013.
Un train à grande vitesse (ICE) en partance pour Berlin stationne en gare de Hanovre (Allemagne), le 9 juillet 2013. (JULIAN STRATENSCHULTE / DPA / AFP)

C'est ce qu'affirme lundi le quotidien allemand "Bild" qui cite des sources proches des services secrets.

Les trains à grande vitesse, cibles privilégiées d'Al-Qaïda ? Le quotidien allemand Bild, qui cite des sources proches des services secrets, affirme lundi 19 août, que le réseau terroriste projette de s'attaquer à ces lignes dans toute l'Europe.

Selon le journal, ces attentats pourraient prendre la forme d'actes de sabotage sur les voies, dans les tunnels, voire de bombes posées dans les trains mêmes. Bild cite l'Agence nationale de sécurité américaine, qui a capté il y a quelques semaines une conversation téléphonique entre de hauts responsables d'Al-Qaïda.

Pour cette raison, les autorités allemandes surveillent depuis plus de deux semaines les lignes empruntées par les trains à grande vitesse (baptisés ICE) à travers l'Allemagne, ainsi que les gares. Des mesures supplémentaires discrètes, comme des rondes de policiers en civil, ont été notamment mises en place.

Vous êtes à nouveau en ligne