La 81e édition des fêtes de Bayonne sous haute surveillance

FRANCE 3

Pour la 81e édition des fêtes de Bayonne, qui a ouvert hier soir, mercredi 26 juillet, la ville attend près d'un million de fêtards d'ici dimanche. Cette année, la fête a été placée sous très haute sécurité.

À l'unisson, foulard rouge à la main, les fêtards entonnent la Peña Baiona, l'hymne des festivités de la 81e édition des fêtes de Bayonne (Pyrénées-Atlantiques). Pour jeter les clés du balcon de la mairie de la ville, un chef cuisinier, une basketteuse et une journaliste : "J'ai senti une ferveur ! C'était extrêmement émouvant. Les gens sont là, ils ont envie de s'amuser et ça, c'est exceptionnel", se réjouit Anne-Sophie Lapix. 

Un million de personnes attendues

Sous le regard du roi Léon, le patron de l'événement, la fête est officiellement lancée. Un million de personnes sont attendues. Des festivaliers qui seront pendant quatre jours observés par ces hommes : des policiers, des gendarmes mobilisés spécialement pour l'événement. "La menace terroriste est prise en compte. Mais la sécurité quotidienne est une attention de chaque moment", explique Éric Morvan, préfet des Pyrénées-Atlantiques. Forces de l'ordre et bénévoles mettent tout en oeuvre pour sécuriser cet événement qui est la plus grande fête de France.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne