VIDEO. Fusillade dans un Thalys : "Je lui ai sauté dessus et lui ai pris son arme"

FRANCE 2

Les jeunes Américains qui ont maîtrisé l'homme qui voulait apparemment commettre un carnage vendredi dans un train Amsterdam-Paris racontent cet épisode "dingue". 

Alek Skarlatos, 22 ans, est un membre de la Garde nationale américaine rentré en juillet dernier d'une affectation en Afghanistan. C'est l'un des militaires qui ont réussi à maîtriser l'homme qui a ouvert le feu à bord du Thalys reliant Amsterdam à Paris, vendredi 21 août.

> Retrouvez les dernières informations sur l'enquête dans notre direct.

"On a entendu un coup de feu et une vitre se briser. Je n'ai pas  réalisé ce qui se passait jusqu'à ce qu'un employé nous dépasse en courant dans le couloir, témoigne Alek Skarlatos. A ce moment, j'ai regardé devant moi et j'ai vu un homme dans le couloir avec une kalachnikov. Il est entré dans la voiture. Mon ami Spencer et moi, on s'est cachés et puis on s'est dit 'là, il faut y aller'. Spencer lui a sauté dessus et l'a plaqué au sol. C'est là qu'il a été blessé avec une lame. Je lui ai sauté dessus et je lui ai pris son arme. On l'a frappé jusqu'à ce qu'il perde connaissance."

"Rends-moi mon arme ! Rends-moi mon arme !"

"Il n'arrêtait pas de nous dire 'Rends-moi mon arme ! Rends-moi mon arme !' mais nous, on l'a frappé et puis on l'a immobilisé. En fait, il n'a rien dit d'autre," raconte aussi Anthony Sadler, 23 ans, étudiant, qui voyageait avec ses amis Alex Skarlatos et Spencer Stone, tous deux militaires américains, qu'il avait retrouvés pour des vacances en Europe. Chris Norman, un consultant britannique âgé de 62 ans, a également participé à neutraliser le suspect. Deux d'entre eux ont été blessés, l'un par balle, l'autre par arme blanche, mais leurs jours ne sont pas en danger. 

"Je suis juste un étudiant, je suis venu voir mes amis pour mon premier voyage en Europe et on a arrêté un terroriste, c'est plutôt dingue", explique Anthony Sadler. Leur "bravoure" a été saluée par le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve. Barack Obama a rendu hommage à leur "acte héroïque". Ils ont été ont été décorés vendredi 21 août de la médaille de la ville d'Arras par le maire de la commune. 

Vous êtes à nouveau en ligne