DIRECT. Attaque du Thalys : Hollande recevra lundi à l'Elysée "les citoyens américains et français" qui ont neutralisé le suspect

Des enquêteurs travaillent samedi 22 août, près du Thalys, dans lequel une fusillade a éclaté la veille, en gare d\'Arras (Pas-de-Calais).
Des enquêteurs travaillent samedi 22 août, près du Thalys, dans lequel une fusillade a éclaté la veille, en gare d'Arras (Pas-de-Calais). (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

Le chef de l'Etat s'est déjà entretenu au téléphone avec eux samedi matin.

François Hollande va recevoir lundi "les citoyens américains et français" qui ont permis d'éviter un carnage lors de l'attaque du Thalys Amsterdam-Paris, a annoncé l'Elysée, samedi 22 août.

 Le suspect formellement identifié. Selon des informations de France 2, il s'agit de Ayoub El Khazani (ou Khazzani), un Marocain de 26 ans. Des analyses ADN ont permis de le confondre.

Il était suivi par les renseignements espagnols. Le suspect a été signalé par les services de renseignement espagnols à leurs homologues français en 2014. Depuis, il fait l'objet d'une fiche de surveillance dite "S" par les services français. En mai 2015, Ayoub El Khazani aurait en outre été repéré sur un vol partant d'Allemagne pour aller jusqu'à Istanbul (Turquie). Selon les services espagnols, il s'est rendu en Syrie, en 2014. 

Le parquet antiterroriste français chargé de l'enquête. Le suspect est entendu à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine). Le parquet fédéral belge a pour sa part annoncé samedi l'ouverture d'une enquête "sur la base de la loi antiterrorisme".

Vous êtes à nouveau en ligne