Des jeunes Américains devenus des héros

FRANCE 2

Les jeunes Américains qui se sont interposés face à l'assaillant du Thalys ont été accueillis en héros à l'ambassade américaine.

Ils sont intimidés par les caméras. Spencer Stone, Alex Skarlatos et Anthony Sadler ont été accueillis en héros. Les jeunes Américains qui se sont interposés face à l'assaillant du Thalys ont tenu une conférence de presse à l'ambassade américaine de Paris. "Je n'ai pas vraiment réfléchi, ce n'était pas vraiment conscient. On a agi, on n’avait pas le temps de penser", explique Alex Skarlatos. "Dans une crise comme celle, il faut agir. Se cacher, s’asseoir à l'arrière n'aide en rien", souligne Anthony Sadler.

"C'est lui le vrai héros"

Chris Norman de son côté, l'homme qui a aidé les trois jeunes Américains découvre que lui aussi fait la une des médias. "C'est lui le vrai héros", dit-il en pointant du doigt la photo de Spencer Stone. "Il fallait avoir un peu de courage pour se lever. Je me suis dit si je reste là figé dans un coin, je risque de mourir, autant mourir en me levant", explique le Britannique de 51 ans. 
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne