Attaque du Thalys : un passager français a tenté de maîtriser le tireur

Des policiers collectent des preuves dans le Thalys dans lequel un homme lourdement armé a tenté de tirer sur des passagers, blessant deux personnes, vendredi 21 août 2015. 
Des policiers collectent des preuves dans le Thalys dans lequel un homme lourdement armé a tenté de tirer sur des passagers, blessant deux personnes, vendredi 21 août 2015.  ( PASCAL ROSSIGNOL / REUTERS)

Avec les deux Américains qui l'ont aidé à neutraliser le suspect, il sera reçu à l'Elysée dans les prochains jours. 

Bernard Cazeneuve a salué son courage. Lors d'une conférence de presse donnée samedi 22 août, le ministre de l'Intérieur est revenu sur le déroulement de l'attaque du Thalys Amsterdam-Paris qui a fait deux blessés, vendredi soir. Il a indiqué qu'un passager français avait tenté de désarmer le tireur, équipé d'un fusil d'assaut kalachnikov, avant d'être aidé par deux passagers de nationalité américaine. 

"Un voyageur français voulant accéder aux toilettes s'est trouvé en face d'un voyageur qui portait une kalachnikov en bandoulière", a détaillé le ministre. "Il a essayé de le maîtriser, avant que deux Américains ne viennent l'aider". Sur des images amateures publiées vendredi soir sur Youtube, on voit le suspect immobilisé au sol, pieds et poignets liés. 

"Je veux rendre hommage au passager français qui est intervenu en premier. Comme les deux Américains, il a fait preuve d'un grand courage", a-t-il ajouté. 

Bientôt reçus à l'Elysée

François Hollande "recevra dans les prochains jours à l'Elysée" les personnes ayant maîtrisé le tireur du Thalys Amsterdam-Paris "pour leur témoigner la gratitude de la France", a annoncé samedi l'entourage du chef de l'Etat.

Le président de la République "s'est entretenu ce [samedi] matin au téléphone avec plusieurs des citoyens américains et français qui ont permis de [le] maîtriser", a encore précisé le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, en conférence de presse. 

Selon l'entourage du président, cité par l'AFP, ce dernier "les a remerciés pour leur courage exceptionnel et leur efficacité qui ont permis d'éviter un drame."

Vous êtes à nouveau en ligne