Attaque du Thalys : la SNCF va mettre en place "un numéro national de signalement des situations anormales", annonce Valls

Des policiers à Arras (Pas-de-Calais), près du train Thalys à bord duquel a eu lieu une attaque qui a fait deux blessés, le 22 août 2015.
Des policiers à Arras (Pas-de-Calais), près du train Thalys à bord duquel a eu lieu une attaque qui a fait deux blessés, le 22 août 2015. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)

La sécurité dans les trains est en question après l'assaut qui a fait deux blessés, vendredi.

Au lendemain de l'attaque du Thalys qui a fait deux blessés, Manuel Valls a annoncé, samedi 22 août, que la SNCF va mettre en place "un numéro national de signalement des situations anormales". "La sécurité dans les transports repose aussi sur la vigilance des citoyens", écrit le Premier ministre dans un communiqué.

>> Suivez les dernières informations sur l'attaque du Thalys dans notre direct

"La SNCF renforcera ainsi le nombre et la visibilité des messages de vigilance dans les gares. Elle mettra également en place un numéro national de signalement des situations anormales, auquel répondront des personnels spécialement formés pour évaluer la nature de la menace et déclencher les actions utiles", ajoute le chef du gouvernement.

 

Vous êtes à nouveau en ligne