VIDEO. "Il était allongé et sa femme était en train de pleurer" : des témoins de l'attentat de Strasbourg racontent

Choqués d'avoir assisté à des scènes d'horreur, ils racontent ce qu'ils ont vu et comment ils ont tenté d'aider des victimes blessées par balle.

A cette période de l'année, la "Grande Ile" de Strasbourg est animée. Les rues sont bondées d'habitants et de touristes, qui regagnent leurs pénates, le soir, pendant que les cabanes du marché de Noël se ferment. De nombreux témoins ont donc assisté à l'horreur, quand un tireur a ouvert le feu dans le centre de la capitale alsacienne, faisant au moins deux morts, mardi 11 décembre.

"J'ai vu un homme s'effondrer, j'ai accouru", raconte un jeune homme, qui n'a pas vu le visage du tireur, à France Télévisions. "J'ai vu l'homme avec une plaie au niveau de la tête, à la tempe gauche", poursuit-il. Un journaliste autrichien a assisté à la même scène. "Il était allongé et sa femme était à côté de lui en train de pleurer", se souvient-il. La victime est un touriste thaïlandais, qui n'a pas survécu malgré les tentatives des passants de le ranimer. 

Certains témoins sont encore bouleversés. "Je pense à ma petite voisine, la flle du fromager, qui a reçu une balle", témoigne Alain Lafont, un habitant de Strasbourg. "Jeanne, je pense à toi", adresse-t-il, les larmes aux yeux, à la jeune femme de 18 ans, opérée dans la nuit de mardi à mercredi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne