Strasbourg : une sécurité insuffisante au marché de Noël ?

FRANCEINFO

Les habitants de Strasbourg (Bas-Rhin) témoignent d'un laxisme dans les fouilles des sacs aux différentes entrées du marché de Noël. 

Pour protéger le marché de Noël, la municipalité de Strasbourg (Bas-Rhin) avait annoncé le recrutement de 140 agents de sécurité du privé. Leur mission : filtrer 19 points d'accès pour les piétons et quatre ponts ouverts au passage des véhicules. Mais pour certains témoins, ce dispositif était inefficace. "Mon sac n'a même pas été fouillé", raconte Charlie, un témoin de l'attentat. "Les agents de sécurité ne fouillent pas, contrôlent à peine les sacs qu'ils regardent à peine 1 seconde (...) Vous pouvez planquer ce que vous voulez dedans", surenchérit Louis, un habitant, avant de poursuivre : "Si vous voulez passer avec une valise remplie d'armes, vous prenez le tram. Le tram vous dépose en centre-ville et vous n'avez aucun contrôle".

Renforcer la coopération avec les forces de l'ordre

Nous avons donc demandé comment faire mieux à David Hornus, un expert de la sécurité privée qui dirige l'entreprise Corpguard. Sa première proposition est de renforcer le profilage. En deuxième, il faut selon lui renforcer la coopération entre les agents de sécurité et les forces de l'ordre. En troisième lieu, il suggère de former les agents de sécurité par des anciens militaires. "Il faudrait aussi que les acheteurs de ces prestations privées acceptent de payer un peu plus cher", ajoute-t-il. Le gouvernement a décidé de placer le plan Vigipirate au niveau "urgence attentat", ainsi les contrôles seront renforcés sur l'ensemble des marchés de Noël en France.

Retrouvez toutes les vidéos de Linh-Lan Dao sur sa chaîne YouTube.

Vous êtes à nouveau en ligne