Fusillade à Strasbourg : un porte-parole du Parlement européen a échappé de peu au drame

France 3

Emmanuel Foulon, porte-parole du Parlement européen, était dans un restaurant de Strasbourg, tout près des lieux de la fusillade. Pour France 3, il témoigne mardi 11 décembre.

"On s'apprêtait à rentrer dans un restaurant de la Grand'Rue à Strasbourg, où un dîner était organisé. Derrière nous, on a entendu un coup de feu. Les gens se sont précipités à l'intérieur. Au début, on ne s'est pas trop inquiétés. On s'est dit que c'était le marché de Noël et que c'était peut-être des pétards", raconte à France 3 par téléphone Emmanuel Foulon, porte-parole du Parlement européen.

"Sans nouvelles de certains collègues"

"Mais quand on a vu le mouvement de foule qui s'en est suivi et ensuite les gendarmes courir avec des mitraillettes au poing, on a compris que c'était beaucoup plus sérieux. On a entendu des ambulances et on a vu des policiers à droite et à gauche armes au poing. On est sans nouvelles de certains collègues qui devaient nous rejoindre donc on espère qu'ils ne feront pas partie des gens qui se sont retrouvés à terre et qui ont vécu l'horreur d'encore plus près que nous", conclut celui qui a rassuré sa famille par un message sur Twitter.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne