Fusillade à Strasbourg : le profil du suspect

FRANCE 2

Le jeune homme de 29 ans suspecté d'avoir commis l'attaque à Strasbourg (Bas-Rhin) mardi 11 décembre au soir était connu des services de police et s'est radicalisé en prison. 

Chérif C., 29 ans, est connu des services de police pour des faits de droit commun et est également fiché S pour radicalisation. Il habite un quartier populaire de l'ouest de la ville de Strasbourg (Bas-Rhin), dans laquelle il est né. Mercredi 12 décembre, son domicile a été perquisitionné. L'une de ses voisines dit ne pas avoir remarqué sa radicalisation, mais parle d'un jeune homme violent. L’homme possède un passé judiciaire chargé. Délinquant multirécidiviste, il a été condamné plusieurs fois pour des faits de vols et de violences. "Son casier judiciaire supporte 27 condamnations pour des faits de droit commun commis pour la quasi totalité en France, mais aussi en Allemagne et en Suisse", a déclaré Rémy Heitz, le procureur de la République de Paris.

Radicalisation en prison

Dès 2015, les services pénitentiaires remarquent sa pratique d'un islam radical en prison. Chérif C. aurait pu être arrêté mardi matin lors d'une perquisition, mais le suspect était absent de son domicile. Les forces de l'ordre enquêtaient sur sa participation à un règlement de compte survenu l'été dernier. Les enquêteurs ont découvert une grenade défensive, un fusil et plusieurs couteaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne