Attentat de Strasbourg : une cinquième victime a succombé à ses blessures

Des passants déposent des fleurs et des bougies sur le mémorial improvisé place Kléber en mémoire des victimes de l\'attentat de Strasbourg, le 16 décembre 2018.
Des passants déposent des fleurs et des bougies sur le mémorial improvisé place Kléber en mémoire des victimes de l'attentat de Strasbourg, le 16 décembre 2018. (SEBASTIEN BOZON / AFP)

L'attentat a également fait onze blessés, dont certains toujours dans un état grave.

Le bilan de l'attentat de Strasbourg s'est encore alourdi, dimanche 16 décembre. Une cinquième victime est morte dans l'attaque terroriste perpétrée mardi soir par Cherif Chekatt, selon la préfecture du Bas-Rhin. Le parquet de Paris a confirmé la mort de de cette victime de nationalité polonaise. L'attentat a également fait onze blessés, dont certains toujours dans un état grave.

Hommage aux victimes à Strasbourg

Dimanche, l'heure était au recueillement à Strasbourg où des centaines de personnes émues se sont réunies pour rendre hommage aux victimes. Du côté de l'enquête, un membre de l'entourage de Cherif Chekatt, qui faisait partie des sept personnes interpellées après l'attentat mardi soir, était toujours entendu dimanche par les services antiterroristes.

Mardi soir, Cherif Chekatt a pénétré dans le centre historique de Strasbourg, armé d'un pistolet et d'un couteau et a attaqué des passants à plusieurs endroits, avant de parvenir à s'enfuir. Après 48 heures de traque, il a été tué par des policiers jeudi soir dans une rue du quartier du Neudorf, au sud du centre-ville.

Vous êtes à nouveau en ligne