Attentat de Strasbourg : le tireur neutralisé grâce à l'appel à témoins

Cherif Chekatt a été abattu par les forces de l'ordre grâce à l'appel à témoins lancé après l'attentat du marché de Noël. Le journaliste Diane Schlienger revient sur le déroulement des événements. 

Si Cherif Chekatt a pu être neutralisé, c'est grâce à l'appel à témoins lancé par les forces de l'ordre. Hier, en début d'après-midi, une femme appelle les policiers et affirme avoir vu un homme blessé franchir une clôture qui ressemblerait à Cherif Chekatt. Les policiers arrivent sur place et relèvent des traces de sang, raconte la journaliste Diane Schlienger en direct de la rue du Lazaret à Strasbourg (Bas-Rhin). 

Repéré par une patrouille de police classique

Une heure plus tard, nouveau témoignage, les enquêteurs identifient ensuite Cherif Chekatt sur une image de vidéosurveillance. Ils sont donc convaincus qu'il se trouve dans le quartier du Neudorf. Finalement c'est une patrouille de police classique qui va tomber sur lui un peu par hasard. Après des échanges de tirs, le suspect est abattu. Il aura fallu 48 heures pour que le tireur soit enfin arrêté, conclut Diane Schlienger.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne