Attentat à Strasbourg : François Hollande appelle à "l'unité" et "la solidarité" du pays

François Hollande, le 15 novembre 2018 en Grèce.
François Hollande, le 15 novembre 2018 en Grèce. (ANGELOS TZORTZINIS / AFP)

L'ancien chef de l'État a réagi sur franceinfo au lendemain de la fusillade de Strasbourg.

"Face à ces épreuves, il n'y a qu'un seul devoir celui de l'unité, de la solidarité, et de la force que nous devons marquer face à ces menaces et à ces tentatives de diviser", a réagi François Hollande au lendemain de la fusillade de Strasbourg qui a fait deux morts, une personne en état de mort cérébrale et 12 blessés. 

"Cet individu a voulu frapper au cœur une capitale. La capitale de la grande région, la capitale de l'Europe, Strasbourg."

L'ancien président, en fonctions lors des attentats de Charlie Hebdo, du Bataclan et de Nice notamment, soutient "tous les efforts que feront les autorités, le président de la République, le gouvernement pour agir et appréhender l'individu le plus rapidement possible. La force est aussi dans la capacité de notre société à faire bloc et à tenir bon."

Vous êtes à nouveau en ligne