Attaque à Strasbourg : ils ont porté secours aux victimes

FRANCE 2

Quelques instants après l'attaque survenue à Strasbourg mardi 11 décembre au soir, de nombreuses personnes présentes dans le secteur ont spontanément porté secours aux victimes autour d'elles. Nous avons récolté leur témoignage.

Ils sont nombreux à avoir tenté de porter secours, comme ce jeune homme de 20 ans. Il s'est occupé de l'une des victimes. "On l'a emmenée dans le restaurant et on a fait un massage cardiaque pendant une cinquantaine de minutes. Les pompiers et le Samu sont arrivés 1h40 après. Ça a mis beaucoup de temps, alors qu'il y a une caserne de pompiers juste à côté", raconte-t-il.

"Je suis descendue avec du matériel médical"

Habitants, passants, médecins : ils ont aidé comme ils ont pu. C'est le cas de Christophe Ziegler, commerçant. Une jeune fille, elle, était à la fenêtre quand elle a entendu des coups de feu. Aussitôt, elle est descendue. "Une fois que les militaires ont été sur place, je suis descendue avec du matériel médical, et donc on a dû aider les premières victimes, parce que les secours n'ont pas pu arriver tout de suite", explique-t-elle. Une cellule psychologique a été ouverte dans le centre-ville de Strasbourg (Bas-Rhin). 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne