Gérald Darmanin appelle les préfets à la vigilance lors des rassemblements en hommage au professeur décapité

Le ministre de l\'Intérieur, Gérald Darmanin, le 14 octobre 2020 à Paris.
Le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, le 14 octobre 2020 à Paris. (LUDOVIC MARIN / AFP)

Plusieurs syndicats d'enseignants, des associations et la rédaction de Charlie Hebdo ont notamment appelé à se rassembler sur la place de la République à Paris, dimanche.

Des rassemblements sous surveillance. Samedi 17 octobre, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a appelé les préfets à prendre "immédiatement toutes les mesures afin de garantir la sécurité des citoyens" qui participeront aux rassemblements en soutien à Samuel Paty, le professeur d'histoire décapité vendredi en région parisienne.

Dans ce message dont l'AFP a eu connaissance, le ministre rappelle que "le niveau de menace terroriste reste élevé". "Tout incident ou trouble à l'ordre public en lien avec cet attentat et les réactions qu'il suscite devra faire l'objet d'un avis immédiat à mon cabinet", écrit Gérald Darmanin. Le ministre de l'Intérieur ajoute qu'il organisera dimanche "en fin de journée" une visio-conférence avec les préfets "sur les sujets en lien avec l'événement terroriste de ce vendredi".

Plusieurs syndicats d'enseignants, des associations et la rédaction de Charlie Hebdo ont notamment appelé à se rassembler sur la place de la République à Paris, dimanche 18 octobre. D'autres manifestations sont prévues en France.

Vous êtes à nouveau en ligne