Conflans-Sainte-Honorine : une rentrée scolaire décalée dans un contexte particulier

France 2

L'émotion était particulièrement intense lundi 2 novembre au matin, dans le collège du Bois d'Aulne à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), où Jean Castex et Jean-Michel Blanquer ont rencontré les professeurs en huis-clos.

Au collègue du Bois d'Aulne, à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), les élèves ne se retrouveront que mardi 3 novembre, mais l'équipe pédagogique souhaitait se retrouver et avoir un temps d'échange. "Un temps d'échange indispensable et sous haute surveillance pour préparer au mieux la rentrée des élèves. Une rentrée qui s'annonce déjà très forte en émotions, deux semaines après l'assassinat du professeur Samuel Paty à seulement quelques mètres d'ici. Beaucoup d'élèves avaient vu les images de leur professeur assassiné, notamment sur les réseaux sociaux. Beaucoup en sont sortis traumatisés", explique le journaliste Ignacio Bornacin, en duplex du collège pour le 13 Heures de France 2, lundi 2 novembre. 

Une cellule d'écoute psychologique mise en place

"Dès mardi, des psychologues de l'Éducation nationale seront présents dans les classes aux côtés des professeurs et des élèves pour tenter de mettre des mots sur cet évènement tragique. Une cellule d'écoute psychologique leur sera également proposée", poursuit Ignacio Bornacin. Les cours normaux au collège du Bois d'Aulne ne devraient reprendre que mercredi 4 novembre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne