Attentat dans les Yvelines : l'émotion est vive au collège du professeur assassiné

FRANCE 2

Samuel Paty, un professeur d'histoire de 47 ans, a été décapité vendredi 16 octobre à quelques mètres de son collège du Bois d’Aulne, à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines). L'émotion est vive devant son collège, samedi 17 octobre.

Samedi 17 octobre, des centaines de fleurs et des pancartes ont été déposées sur le perron du collège du Bois d'Aulne, à Conflans-Sainte-Honorine, en hommage à Samuel Paty, professeur d’histoire-géographie mort décapité la veille. Riverains, parents et élèves sont venus samedi 17 octobre saluer sa mémoire.

Un homme calme et passionné par son travail

Dans la foule, Romy, 11 ans, est très éprouvée. Sa classe de 6ème est la dernière à avoir eu cours avec l’enseignant. "Hier, j’étais un peu sous le choc. Qu’ils disent ça à la télé, je m’y attendais pas du tout. Je me suis dit, je suis sortie des cours et dix minutes après, il est mort", raconte-t-elle. Les élèves de Samuel Paty parlent d’un homme bienveillant et attentionné. Le professeur de 47 ans était un homme calme et passionné par son travail. "J’ai l’impression d’avoir perdu un des miens, on fait partie d’une grande famille", déplore une professeure. Le collège restera un lieu de recueil pour tous ceux qui voudront saluer l’engagement du professeur d’histoire-géographie. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne