Assassinat de Samuel Paty : sept personnes mises en examen

FRANCE 3

L’enquête menée dans le cadre de l’assassinat de Samuel Paty progresse. France Télévisions a appris jeudi 22 octobre que les sept personnes présentées devant le juge, la veille, ont toutes été mises en examen.

Mercredi 21 octobre, sept personnes ont été déférées devant le juge, dans le cadre de l’enquête menée pour tenter d’en apprendre plus sur les circonstances de la mort de Samuel Paty, l’enseignant décapité à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) le vendredi 16 octobre. Depuis jeudi 22 octobre, elles sont mises en examen. Six d’entre elles le sont pour complicité d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste. 

Un homme dévasté


Parmi elles, le parent d’élève à l’origine des vidéos polémiques, Brahim C, et le militant islamiste Abdelhakhim Sefrioui. Leurs agissements auraient un lien de causalité direct avec la mort de Samuel Paty, selon le parquet. L’avocat du parent d’élève décrit un homme dévasté. "Il n’a jamais eu l’intention d’avoir une quelconque violence à l’égard de monsieur Paty", assure maître Nabil El Ouchikli.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne