Assassinat de Samuel Paty : qui est Abdelhakim Sefrioui, au cœur de l’enquête ?

France 3

Dimanche 18 octobre, deux jours après l’assassinat du professeur Samuel Paty, à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), l’enquête progresse. Parmi les onze personnes placées en garde à vue, figure Abdelhakim Sefrioui, un militant islamiste particulièrement actif et fiché S.

Abdelhakim Sefrioui, 61 ans, est un activiste islamiste franco-marocain. Il s’est fait connaître pour sa virulence lors de manifestations pro-palestiniennes et antisionistes. Une équipe du 13h15 l’avait suivi il y a dix ans, en région parisienne. À la tête d’un groupuscule qu’il avait créé, il menait une fronde contre un imam qu’il jugeait trop conciliant avec les autorités et les autres religions, explique l'édition du 19/20 du dimanche 18 octobre.

Fiché S et objet de multiples plaintes

C’est lui qui, le jeudi 8 octobre, accompagne le père d’une élève à un rendez-vous avec la principale du collège du Bois d’Aulne, à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), où enseignait Samuel Paty. C’est encore lui qui publie une vidéo dans laquelle il exige le renvoi du professeur, parce qu’il a montré à ses élèves des caricatures de Mahomet, dans le cadre d’un cours sur la liberté d’expression. Un cours pour lequel il a été assassiné vendredi 16 octobre par un jeune homme de 18 ans. Fiché S et objet de multiples plaintes depuis quinze ans, Abdelhakim Sefrioui n’a jamais été condamné.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne