Attentat déjoué : l'audition d'une première suspecte par la DGSI

France 3

En direct du Palais de Justice de Paris, Stéphanie Desjars fait le point sur l'audition actuelle d'une première suspecte, qui a commencé à parler aux enquêteurs.

Nul doute que Ornella G, 29 ans sera mis en examen, après son arrestation dans le cadre de l'attentat déjoué. "Ces empreintes ont été retrouvées dans la Peugeot chargées de bonbonnes de gaz, près de Notre-Dame de Paris. Elle a été arrêtée mardi à Orange (Vaucluse) avec son compagnon, qui lui a été relâché", explique Stéphanie Desjars, en direct du siège de la DGSI près de Paris. 

Cinq personnes en garde à vue

Elle aurait commencé à parler dès le début de sa garde à vue. Elle a esquissé le scénario du ratage de Notre-Dame. Elle était avec Inès Madani, la fille du propriétaire du véhicule. Elles ont tenté d'y mettre le feu mais elles se sont enfuies à la vue d'un homme pris pour un policier en civil. Inés Madani, elle, fait partie des trois femmes interpellées jeudi à Boussy-Saint Antoine (Essonne).
"Dans cette affaire, cinq personnes sont toujours en garde à vue entre les mains des enquêteurs de la DGSI", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne