Attentat déjoué à Paris : le point sur le dossier

FRANCE 3

Alors qu'Ornella G. a été mise en examen, France 3 revient sur la journée de samedi 10 septembre dans le dossier de la voiture piégée retrouvée près de Notre-Dame de Paris.

Suite à la découverte, dimanche 4 septembre, près de Notre-Dame de Paris, d'une voiture contenant des bonbonnes de gaz, une première femme a été présentée à des juges antiterroristes, ce samedi 10 septembre. Fichée S pour des velléités de départ en Syrie, elle a été écrouée samedi soir. Elle est la première à avoir été arrêtée mardi 6 septembre sur l'autoroute près d'Orange avec son compagnon. Très vite, aux enquêteurs, elle aurait expliqué qu'elle était avec Inès Madani, la fille du propriétaire de la voiture.

Une tentative de mise à feu

Les deux femmes auraient tenté de mettre le feu aux bonbonnes de gaz, mais elles se seraient enfuies à la vue d'un homme qu'elles auraient cru être un policier en civil. Il reste énormément de zones d'ombre dans ce dossier et cinq personnes sont toujours en garde à vue entre les mains des enquêteurs. Le compagnon d'Ornella G. a, lui, été relâché.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne