Ben Laden prévoyait d'exécuter des otages français

France 2

Les services de renseignement américains viennent de déclassifier des documents saisis après l'assaut ayant provoqué sa mort.

Des documents saisis dans la dernière maison d'Oussama Ben Laden au Pakistan ont été déclassifiés par le renseignement américain. Une centaine de lettres raturées et écrites de sa main. L'une d'elles écrite à un proche, menace d'exécuter les otages français au Niger si les troupes françaises ne se retirent pas d'Afghanistan. "Si le président français continue de refuser à négocier, alors une semaine avant l'élection présidentielle, nous tuerons un des hommes", écrit-il.

L'obsession sécuritaire

Dans cette même lettre, il appelle les membres d'Al-Qaïda au Maghreb islamique à faire de la France une cible prioritaire, en visant ses ambassades. Et l'on découvre aussi l'obsession sécuritaire du chef de l'État. À l'une de ses femmes, il écrit sa peur qu'une puce électronique ait été placée dans sa dent pour l'espionner. L'homme le plus recherché du monde savait sa vie menacée. Quelques mois après ces mots, il sera tué par les soldats américains.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne