Attentat du drugstore Publicis en 1974 : le procès de Carlos va s'ouvrir

Le dernier procès de Carlos, figure du terrorisme dans les années 70, s'ouvrira demain, lundi 13 mars. Un procès que les familles des victimes espéraient.

Il y a plus de 40 ans, le terrorisme, déjà, frappait en plein Paris. Une grenade jetée dans la foule au drugstore Publicis, boulevard Saint-Germain, tuait deux personnes et en blessait des dizaines. Isabelle Grunberg se souviendra toujours de ce dimanche 15 septembre 1974, veille de rentrée des classes. Elle avait 17 ans et se promenait avec ses parents au drugstore Publicis.  

Le terroriste au sourire narquois

David Grunberg, le père d'Isabelle est tué sous le coup. Sa mère, Gisèle, conserve encore aujourd'hui des séquelles de l'attentat. Qui est à l'origine de l'attentat ? L'enquête remonte vers Carlos, de son vrai nom Ilich Ramírez Sánchez, le terroriste international, recherché à l'époque par toutes les polices européennes. Après 20 ans de cavale, Carlos a été arrêté puis ramené en France, où il a déjà été condamné à perpétuité. Carlos, le terroriste au sourire narquois est aujourd'hui un vieil homme, incarcéré depuis plus de 20 ans. Quelle que soit l'issue du procès qui s'ouvre demain, lundi 13 mars, il devrait rester encore de longues années en prison.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne