VIDEO. "Nous faisons face à une menace terroriste inédite", déclare Manuel Valls en marge du Tour de France

FRANCE TELEVISIONS

Le Premier ministre était présent au départ de la 12e étape du Tour de France, l'ultime dans les Pyrénées.

"Le Tour de France, j'y viens à chaque fois avec un immense plaisir." Le Premier ministre, Manuel Valls, a assisté au départ de la 12e étape du Tour de France, jeudi 16 juillet. Juste avant le coup d'envoi de cette ultime étape dans les Pyrénées, il s'est adressé aux journalistes.

Le Premier ministre a aussi donné son avis sur cette étape très vallonnée, avec, au programme, quatre redoutables cols, le Portet-d'Aspet, le col de la Core, le Port de Lers et, enfin, le Plateau de Beille. Manuel Valls a également prévu d'être présent à l'arrivée des coureurs cyclistes.

"Une menace extérieure et une menace intérieure"

Manuel Valls a également parlé de l'attentat déjoué contre une base militaire"Le président de la République, moi-même, le ministre de l'Intérieur, depuis des mois, rappelons la puissance de la menace", a réagi le chef du gouvernement. "Nous faisons face à une menace terroriste que nous n'avons jamais connue, inédite. Une menace extérieure et une menace intérieure", a-t-il ajouté.

Trois personnes soupçonnées d'avoir voulu décapiter un militaire gradé et filmer la scène restaient en garde à vue jeudi matin à la DGSI alors qu'un quatrième suspect, âgé de 16 ans, a été libéré.

Vous êtes à nouveau en ligne