Terrorisme : trois personnes projetant un attentat interpellées en France

France 3

Onze jours après un coup de filet dans l'Hérault, trois nouvelles arrestations ont eu lieu mardi 21 février à Marseille, en région parisienne et à Clermont-Ferrand. Les trois hommes sont suspectés d'avoir projeté un attentat.

Trois individus ont été interpellés mardi 21 février à Marseille (Bouches-du-Rhône), Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) et en région parisienne. Soupçonnés de vouloir projeter un attentat sur le sol français, ils sont entendus au siège de la DGSI, à Levallois-Perret. "Selon nos informations, les enquêteurs ont pu établir de manière formelle (...) que les trois personnes interpellées hier avaient des liens directs avec les terroristes arrêtés à Montpellier (Hérault) il y a dix jours", explique Nathalie Perez en direct depuis le siège de la DGSI.

La Tour Eiffel ciblée

Ces terroristes présumés projetaient de recruter dix kamikazes pour se faire sauter au pied de la Tour Eiffel. Selon notre journaliste, l'enquête a été précipitée du fait que "les enquêteurs craignaient de perdre leur trace après avoir intercepté un SMS sur lequel ils mentionnaient qu'ils devaient se mettre au vert". S'agit-il d'un réseau national ? C'est en tout cas ce que vérifient les services antiterroristes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne