Attentat de Stockholm : "C'est un peu le chaos", raconte une Française installée sur place

Les autorités suédoises mobilisées après l\'attentat dans le centre de Stockholm le 7 avril 2017.
Les autorités suédoises mobilisées après l'attentat dans le centre de Stockholm le 7 avril 2017. (JONATHAN NACKSTRAND / AFP)

Une Française tient un café situé à proximité du centre-commercial visé vendredi par une attaque au camion bélier qui a fait plusieurs morts à Stockholm, en Suède. 

"C'est un peu le chaos", témoigne Sophie, sur franceinfo, après l'attaque au camion bélier à Stockholm. Sophie évoque "le choc" des habitants : tout le monde est dans la rue "parce qu'il n'y a plus de bus, plus de métro". Cette Bordelaise est installée depuis sept ans dans la capitale suédoise. Elle tient le café "Les cannelés de Sophie", situé tout près de la zone où a eu lieu l'attentat. 

Le lieu de l'attaque, "est l'artère principale, l'équivalent des Champs-Elysées, qui est très touristique. Tout le monde passe par là pour rejoindre la gare centrale" précise-t-elle.

Les transports en commun très fréquentés à l'arrêt 

Depuis son café, elle a vu les gens arriver "un peu en panique" et puis a rapidement entendu "les coups de téléphone". Sophie explique que "Stockholm c'est une capitale à taille humaine, tout le monde connaît tout le monde. On est assez méfiant."

Tous les transports en commun sont à l'arrêt et en Suède, un moyen utilisé par quasiment tous les habitants. "Tant que la famille n'est pas réunie, je ne serai pas tranquille." Pour l'instant, elle ne peut pas aller chercher son enfant à l'école.

Selon le Premier ministre suédois et les services de sécurité, "tout indique qu'il s'agit d'un acte terroriste".

>> Attentat à Stockholm : suivez la situation en direct 

Vous êtes à nouveau en ligne