Yassin Salhi : des mauvaises rencontres à la radicalisation

France 3

Trois jours après l'attentat en Isère, la garde à vue de Yassin Salhi se poursuit.

Les enquêteurs ont découvert une connexion entre Yassin Salhi, le principal suspect de l'attentat contre l'usine Air Products, en Isère et la Syrie. L'enquête montre par ailleurs que Yassin Salhi s'est radicalisé au fil de sa vie. Reportage à Pontarlier et à Besançon où il a passé plusieurs années de sa vie. L'histoire de Yassin Salhi débute à Pontarlier, il y a 35 ans, les voisins décrivent un jeune homme sans histoire. C'est à la mort de son père, quand sa mère retourne au Maroc, qu'il se retrouve seul et se renferme sur lui-même.

Islam radical

Il rencontre alors un certain Frédéric Jean Salvi. L'homme sort de prison après 32 mois de détention pour trafic de stupéfiants. Converti à l'islam radical, il est influent envers son entourage. Pendant plusieurs mois, il aurait exercé son influence sur Yassin Salhi avant de partir pour l'Indonésie où son nom est associé à plusieurs actes de terrorisme. A Besançon, il noue des contacts avec plusieurs jihadistes partis en Syrie dont Sébastien-Yunes, le destinataire du selfie macabre de vendredi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne