"Guerre de civilisation" : polémique sur l’expression de Manuel Valls

France 3

Après avoir dit que la France était face à une guerre qui pourrait durer, Manuel Valls a utilisé l’expression de "conflit de civilisation", ce qui a été très critiqué dans la classe politique.

C’est une petite phrase qui en rappelle une autre, le "conflit de civilisation", évoqué par Manuel Valls fait polémique. Interrogé sur le risque terroriste en France, Manuel Valls a déclaré : "Nous sommes en guerre contre le terrorisme, une menace qu'il faudra combattre dans la durée", a déclaré le Premier ministre ce dimanche 28 juin après l'attentat en Isère. "Nous ne pouvons pas perdre cette guerre parce que c'est au fond une guerre de civilisation. C'est notre société, notre civilisation, nos valeurs que nous défendons", a martelé Manuel Valls. 

"Rhétorique bushiste"

Une "guerre de civilisation", de quoi rappeler le fameux axe du mal de Georges Bush ou encore les propos de Nicolas Sarkozy au lendemain des attentats de janvier. Prononcée cette fois par un Premier ministre de gauche, l’expression choque. Du pain béni pour Florian Philippot qui renvoie Manuel Valls à l’histoire récente : "Le choix de civilisation c'est la rhétorique bushiste qui a autorisé la guerre en Irak", a réagi Florian Philippot.
 
"Moi je salue cette forme de conversion à la lucidité", s’est réjouit de son côté Eric Ciotti, député des Alpes-Maritimes. Le Premier ministre a-t-il gaffé en parlant de guerre de civilisation ? Très peu probable pour un homme connu pour son amour des formules choc.
Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne