Terrorisme : quelle réponse adopter face à la menace qui plane sur la France ?

France 3

L'attentat perpétré à Nice (Alpes-Maritimes) relance le débat de la réponse à adopter face à la menace terroriste grandissante en France. La droite estime que l'arsenal juridique du pays est insuffisant.

Trois attentats ont été perpétrés en France, en l'espace d'un mois. Pour les responsables politiques de la droite, c'est la preuve que notre législation est inadaptée. Vendredi 30 octobre, Éric Ciotti, député LR, propose "de mettre en place une rétention administrative. Un Guantánamo à la française pour ceux que l'on sait être dangereux". La même journée, la présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse, a déclaré sur France Info : "Notre arsenal juridique n'est pas suffisant pour faire face à la gravité de la menace".

En 30 ans, une vingtaine de textes adoptés

Une prise de position partagée par Christian Estrosi, le maire LR de Nice (Alpes-Maritimes). "La démocratie, c'est le respect de la Constitution. Si cette dernière n'est pas adaptée pour mener cette guerre, alors il faut la modifier", a-t-il tweeté. Depuis 1986, à chaque vague terroriste, la loi s'est durcie. En 30 ans, une vingtaine de textes ont été adoptés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne