Attentat de Nice : les habitants, très émus, se souviennent des victimes

France 2

L’ensemble de la ville de Nice (Alpes-Maritimes) se réveille profondément meurtri, vendredi, après l’attentat terroriste qui a coûté la vie à trois personnes dans une église.

C’est une ville endeuillée et meurtrie qui se réveille vendredi 30 octobre. Jeudi 29 octobre, un attentat terroriste a coûté la vie à trois personnes dans une église à Nice (Alpes-Maritimes). Les proches et les habitants sont emplis de tristesse et de colère. "Toute la France devrait être là et déposer des fleurs en mémoire de ces gens, en période de Toussaint", juge une femme très émue.

Des habitants sous le choc

Parmi les victimes se trouve Simone Barreto Silva, âgée de 44 ans et mère de trois enfants. L’équipe de France Télévisions avait rencontré cette franco-brésilienne installée en France depuis 30 ans, alors qu’elle suivait une formation de cuisine. Elle voulait ouvrir son propre restaurant. Le chef qui l’avait suivie, Éric Brujan, témoigne : "Une femme qui croyait la vie. Elle était toujours rayonnante, joyeuse, pleine de vie."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne