Attentat à Copenhague : l'émotion est forte au Danemark

FRANCE 3

Un attentat a tué une personne à Copenhague, au Danemark, ce samedi 14 février.

Le Danemark est en deuil, ce samedi 14 février. Vers 16h30, une fusillade a éclaté dans la capitale du pays, tuant une personne. Des dizaines de coups de feu ont ainsi été tirés contre un centre culturel, pendant un débat sur l'islamisme et la liberté d'expression, cet après-midi.
À l'heure qu'il est, la police danoise est toujours à la recherche des suspects qui ont pris la fuite en voiture, avant d'abandonner le véhicule au nord de la ville. "La Première ministre s'est rendue sur place, ici, ce soir. Elle se dit dégoutée et en colère", rapporte une correspondante de France 24 sur place, au micro de France 3.

Osterbro complètement bouclé

Helle Throning-Schmidt, la Première ministre a également indiqué que l'ensemble du Danemark était désormais en état d'alerte.
Le quartier d'Osterbro, où a eu lieu la fusillade, est complètement bouclé. "Nous avons aussi la police, ici derrière, qui recherche toujours des indices", ajoute la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne