Carcassonne : le quartier Ozanam sous le choc

FRANCE 2

Depuis vendredi 23 mars, la tension est vive dans la cité Ozanam, à Carcassonne (Aude), où vivait Radouane Lakdim. Les habitants du quartier sont sous le choc en découvrant qu'un terroriste radicalisé vivait à leurs côtés.

Elle s'apelle Ozanam, la petite cité au cœur de Carcassonne (Aude). Sous le choc et déserte, comme si tout le monde avait désormais besoin de calme après le chaos, et d'anonymat pour éviter les ennuis. Des questions et de la stupeur. Cinq jours après les attentats, cette habitante de la cité semble encore sonnée. Le quartier a parfois connu des tensions : voitures brûlées, trafic de stupéfiants...

Crainte de stigmatisation de la cité

Mais depuis quelques temps, le calme était revenu. D'ailleurs, une réhabilitation est en cours. Aujourd'hui, les habitants ne savent plus comment envisager l'avenir. Les parents du terroriste vivent ici, cloîtrés chez eux depuis les événements. À leur sujet, tout le monde nous parle de gens bien. Une cité abasourdie qui veut surtout éviter les amalgames et la stigmatisation, car ici, de nombreux habitants sont musulmans.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne