Attaque terroriste dans l'Aude : l’exécutif mobilisé face à la crise

Cette vidéo n'est plus disponible

Le président et le premier ministre ont suivi de très près l'attaque terroriste de ce vendredi 23 mars dans l'Aude. Tous deux en déplacements, ils se sont rapidement rendus place Beauvau au sein de la cellule de crise.

Le président de la République et le gouvernement sont confrontés pour la deuxième fois à un acte terroriste. Un homme a tué trois personnes et fait plusieurs blessés après une prise d'otages dans l'Aude ce vendredi 23 mars. Que faut-il retenir du message ? Anne Bourse apporte quelques explications. Elle déclare : "Le message est ferme et grave, le premier ministre et le président de la République étaient tous les deux en déplacement au moment de l'attaque. Ils ont été informés minute par minute, Édouard Philippe a écourté sa visite en Alsace, Emmanuel Macron s'est rendu directement au ministère de l'Intérieur sans passer par l'Élysée, direction la cellule de crise, dans les sous-sols."

Images en direct pour un message fort

Une heure sur place, des images retransmises en direct et une courte déclaration, grave et factuelle. La journaliste ajoute : "Aucune nouvelle mesure n'a été annoncée, Emmanuel Macron n'a pas prévu de se rendre sur place, il ne réunira pas non plus de conseil restreint de défense . C'est la deuxième fois qu'Emmanuel Macron est confronté à une attaque terroriste, la première depuis la levée de l'État d'urgence en novembre dernier." 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne