Un homme raconte son face-à-face avec les frères Kouachi

FRANCE 2

Nous avons recueilli le témoignage d'un homme qui a croisé les frères Kouachi, le lendemain de l'attaque de Charlie Hebdo. Quatre ans après, il reste traumatisé par cette rencontre.   

Ce n'est pas un simple souvenir, mais bien une angoisse qui envahit l'esprit d'Ivo Magalhes depuis maintenant quatre ans. Le 8 janvier 2015, au lendemain de l'attentat de Charlie Hebdo, il est 9h26 quand les frères Kouachi font irruption dans sa station-service. Il reconnait immédiatement les deux terroristes en cavale. Avec fusil d'assaut et lance-roquettes, ils viennent chercher de la nourriture. 

Un profond traumatisme

"Il reste une douleur profonde. Je vis avec tous les jours. Tous les matins, je me réveille, et je pense à ça. J'ai des images qui me reviennent tous les jours. Leurs visages", explique Ivo Magalhes. Les terroristes ne s'en prennent pas au pompiste, et le face-à-face ne dure que quatre minutes. Mais la peur a changé sa vie. "Les gens ne se rendent pas forcément compte de la douleur interne. (...) J'ai été livré à moi-même. Je me suis retrouvé seul, sans rien", poursuit-il. Comme une thérapie, le pompiste vient de publier un livre, "Moi, Ivo, victime de guerre". 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne