Invalides : un hôpital au cœur de l'Histoire de France

FRANCE 3

L'hôpital des Invalides accueille depuis Louis XIV les blessés et mutilés de guerre. Mais les civils victimes des attentats peuvent aussi y être soignés.

C'est à Louis XIV que l'on doit l'hôpital des Invalides, qui accueille, comme son nom l'indique, les soldats estropiés, blessés de guerre. Avec une spécialité : l'orthopédie et la rééducation. Geoffrey Dhaenens, du 3e régiment du génie, a failli perdre sa jambe. "J'ai sauté sur une mine antichar", explique-t-il. Depuis, il est soigné ici. Quelques couloirs plus loin, on retrouve Hubert Germain, compagnon de la Libération et qui vit ici depuis deux ans et demi.

Des civils victimes des attentats

Mais on rencontre aussi aux Invalides des civils victimes des attentats. Édith Subban a eu la jambe écrasée lors de l'attentat de Nice (Alpes-Maritimes), le 14 juillet 2016, par le camion conduit par le terroriste. Amputée, elle est depuis suivie aux Invalides. "Quand j'arrive ici, c'est mon foyer, c'est ma famille, dit-elle. Je connais tout le monde, tout le monde me connait, et le personnel soignant m'a beaucoup soutenu."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne