Attentat au Bataclan : deux pères témoignent dans un livre

France 2

Le père d'une victime de l'attentat du Bataclan, le 13 novembre 2015 à Paris, a rencontré le père de l'un des trois terroristes. Ensemble ils ont écrit un livre bouleversant, "Il nous reste des mots", paru le jeudi 9 janvier.

Il aura fallu beaucoup de courage à ces deux hommes pour se rencontrer. Après le 13 novembre 2015, Azdyne Animour le père de Samy Amimour, est longtemps resté seul face à ses questions avant de contacter Georges Salines en février 2017. Georges Salines a aussi eu le courage d'accepter la rencontre, car au Bataclan, l'homme a perdu sa fille Lola, tombée sous les balles du commando djihadiste dont faisait partie le fils d'Azdyne Animour. "J'étais un peu inquiet de savoir quelle était la nature de sa demande. Ce que j'ai ressenti c'était un très grand besoin d'expliquer, de se démarquer du terrorisme, du radicalisme islamiste extrémiste", confie Georges Salines.

Des questions encore nombreuses, quatre ans après les attentats du 13 novembre

Les deux pères se sont ensuite revus régulièrement. De leurs échanges est né le livre Il nous reste les mots. Dans ce livre, il y a des questions encore nombreuses, quatre ans après les attentats du 13 novembre. Après avoir présidé une association de victimes, Georges Salines s'engage aujourd'hui dans la lutte contre la radicalisation dans les collèges et lycées. Azdyne Animour tente quant à lui de retrouver sa petite fille née en Syrie trois semaines après les attentats.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne