Attentats : une photo sanglante du Bataclan circule sur Facebook et choque des utilisateurs

Capture d\'écran de messages postés sur Twitter, le 15 novembre 2015, par des internautes choqués d\'avoir vu sur Facebook une photo du Bataclan après l\'attaque terrroriste du 13 novembre.
Capture d'écran de messages postés sur Twitter, le 15 novembre 2015, par des internautes choqués d'avoir vu sur Facebook une photo du Bataclan après l'attaque terrroriste du 13 novembre. (TWITTER)

Quand ils ont voulu faire supprimer l'image, des utilisateurs ont reçu une réponse négative de la part du réseau social.

C'est une image qu'ils auraient aimé ne jamais voir. Sur les réseaux sociaux se multiplient les plaintes d'internautes au sujet d'une photo particulièrement sanglante de la salle du Bataclan, après l'attaque du 13 novembre, qui circule notamment sur Facebook, depuis dimanche 15 novembre, explique 20 Minutes.

Plus étonnant, quand ces personnes choquées ont signalé l'image au réseau social, pour la faire supprimer, ils expliquent avoir reçu une réponse négative.

Les équipes de Facebook "ultra mobilisées"

Contacté par 20 Minutes, lundi matin, le réseau social "peinait à expliquer pourquoi la photo était toujours visible", explique le journal. Dans l'après-midi, Facebook a affirmé à 20 Minutes que ses équipes étaient "ultra mobilisées pour faire en sorte que la photo signalée soit rendue immédiatement inaccessible en France." 

Dimanche, la police nationale avait appelé à ne pas diffuser d'images des scènes des attaques "par respect pour les victimes et leurs familles".

Vous êtes à nouveau en ligne