Sécurité : les effectifs de l'opération Sentinelle à leur maximum

FRANCE 3

Depuis les attentats de janvier dernier, 10 000 militaires sont mobilisés chaque jour partout en France. Une équipe de France 2 en a suivi quelques uns pendant leur mission.

C'est un effet des attentats de Paris : les effectifs de l'opération Sentinelle ont été relevés à leur niveau maximum. 10 000 militaires sont mobilisés dans le pays. Mais comment fonctionne ce dispositif ? Quel est l'état d'esprit des troupes ? Nous sommes à Paris, mais le Capitaine Thomas enfile une tenue digne d'une opération extérieure, qui pèse environ 15 kilos. Des hommes se préparent pour une journée de patrouille dans le cadre de l'opération Sentinelle.

Moins de statique, plus de patrouilles

Les militaires rejoignent le site de leur mission chaque matin en métro où la file de militaires ne passe pas inaperçue. Direction le forum des halles : un noeud de transports urbains sous un centre commercial à forte affluence. Il fait partie des sites où la présence militaire a été renforcée depuis les récents événements. Ils couvrent des kilomètres de couloirs. "On essaie de tout couvrir, sans passer au même endroit au même moment, sinon ça ne sert à rien de patrouiller", explique à France 3 le Capitaine. Moins de statique, c'est la nouvelle stratégie de l'opération Sentinelle, pour sécuriser les Français, dans leur quotidien.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne