Réouverture du Bataclan : le concert de Sting sous haute sécurité

Le chanteur Sting lors d\'un concert à New York le 9 novembre 2016
Le chanteur Sting lors d'un concert à New York le 9 novembre 2016 (THEO WARGO / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

Un an après l'attaque terroriste du Bataclan le 13 novembre 2015, la salle de concert rouvre samedi 12 novembre à 21h. C'est le chanteur britannique Sting qui donnera un concert, sous haute surveillance.

Le Bataclan rouvre ses portes samedi 12 novembre à 21h, un an après l'attaque terroriste qui a fait 90 morts dans la salle parisienne (130 au total à Paris et à Saint-Denis). Pour l’occasion, le chanteur Sting, dont le nouvel album est sorti le 11 novembre, donnera un concert dans une salle comble et sous haute surveillance.

Pour assurer la sécurité des spectateurs, un premier filtrage sera mis en place à plus de 500 mètres de la salle, puis un second filtrage à l'entrée du Bataclan. Une équipe de démineurs passera les lieux au peigne fin.

Un concert très attendu

Côté concert, 1 000 places ont été vendues en quelques minutes sur internet. Près de 500 invités seront également présents, des victimes et proches de victimes pour la plupart, ainsi que quelques officiels.

Cet évènement suscite énormément de curiosité de la part des médias. Le Bataclan a reçu 300 demandes d'accréditation. Seuls 25 médias français et une quinzaine de médias étrangers ont obtenu un sésame. franceinfo sera l'un des rares médias français présents dans la salle.

Toutefois il n’y aura à l'intérieur ni photographes, ni télévisions, comme dans un concert normal. Le déroulé du concert n’a pas été dévoilé. Sting ne touchera pas de cachet, le produit de la vente étant reversé à deux associations de victimes : "Life for Paris" et "13 novembre : Fraternité et Vérité".