Procès de Jawad Bendaoud : un message pour ceux qui côtoient des terroristes

France 3

Jawad Bendaoud, qui avait accueilli les terroristes des attentats de Paris en novembre 2015, est jugé à partir d'aujourd'hui 24 janvier. 

Le "logeur de Daech" face à la justice. Alors que le procès de Jawad Bendaoud est sur le point de commencer, la journaliste Nathalie Perez fait le point sur le contexte qui l'entoure. "Jawad Bendaoud doit comparaître à la mi-journée le 24 janvier devant la seizième chambre du tribunal correctionnel. La seule interrogation concerne l'attitude d'un détenu qui est décrit comme totalement ingérable, très colérique. La dernière fois qu'il a été présenté à un tribunal, il a copieusement insulté les magistrats et les avocats de la partie civile, si bien que l'audience a tourné court : il a été expulsé du tribunal et renvoyé dans sa cellule", rappelle-t-elle.

Un message fort

La journaliste ajoute : "Aujourd’hui, la présidente de la seizième chambre correctionnelle de Paris a bien prévenu : elle ne tolérera aucune insulte de sa part durant tout le procès. Ce procès est important pour les magistrats, car il s'agit d'envoyer un message fort à tous ceux qui entourent ou côtoient des terroristes. S'ils ne parlent pas, s'ils ne dénoncent pas, ils encourent de très lourdes peines de prison."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne