Jawad Bendaoud jugé pour avoir logé deux jihadistes du 13-Novembre

France 3

Jawad Bendaoud comparaît depuis ce mercredi 24 janvier devant le tribunal correctionnel de Paris. Il avait deux jihadistes impliqués dans les attentats de novembre 2015. Ce procès est très attendu par les parties civiles.

Ce ne sont que des comparses des jihadistes, mais pour les centaines de parties civiles qui se pressent à leur procès ce mercredi, les trois prévenus ont une part de responsabilité dans les attentats du 13-Novembre. Bilal Bley Mokono a été gravement blessé au Stade de France. Il est désormais sur un fauteuil roulant et "détruit de l'intérieur".

Petite main ou complice ?

Le principal prévenu est Jawad Bendaoud. Ce délinquant multirécidiviste est poursuivi pour avoir fourni un appartement de repli à Saint-Denis à deux de terroristes du 13-Novembre. Cinq jours après les attentats, le Raid avait donné l'assaut contre la planque.

Dans le box, Jawad Bendaoud maintient sa ligne de défense. Il a dit ignorer avoir affaire à des terroristes. Pour Me Mouhou, un des avocats des parties civiles, il n'y a pas de petites mains du terrorisme. Jawad Bendaoud, poursuivi pour recel de malfaiteurs, risque jusqu'à six ans de prison.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne