État d'urgence : vers une prolongation de six mois

France 3

Le débat sur la prolongation de l'état d'urgence se poursuit ce mardi 19 juillet à l'Assemblée nationale. Les députés devraient voter sa reconduction pour une durée de six mois comme le réclame l'opposition.

Il est 21h30 ce mardi soir. Manuel Valls monte à la tribune et sa première phrase est un appel à faire bloc. "Combattre le terrorisme est un combat de longue haleine. Les populismes rôdent, prêts à saisir la moindre occasion pour souffler sur les braises de la discorde, attiser les divisions alors que chaque division nouvelle nous rend un peu plus vulnérables".

État d'urgence jusqu'à fin janvier ?

Alors qu'il demande aux députés de voter l'état d'urgence, la droite conditionne son soutien à un durcissement du texte et surenchérit. Elle souhaite un régime d'exception de six mois, deux fois plus long que prévu. Elle veut aussi des mesures supplémentaires comme l'expulsion de tous les étrangers qui sont inscrits au fichier des personnes radicalisées. L'état d'urgence devrait être prolongé pour six mois. Les perquisitions administratives seront rétablies et les collectes de données informatiques autorisées. Mais pour le FN, ce n'est pas suffisant. Mercredi, le texte sera discuté au Sénat avant de revenir à l'Assemblée.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne