DIRECT. Outre Salah Abdeslam, quatre personnes ont été arrêtées à Bruxelles

Des policiers belges positionnés à Molenbeek (Belgique), le 18 mars 2016.
Des policiers belges positionnés à Molenbeek (Belgique), le 18 mars 2016. (DIRK WAEM / BELGA MAG / AFP)

La police belge a confirmé que l'homme soupçonné d'avoir participé aux attentats de Paris a été arrêté lors d'une opération de police conduite vendredi après-midi à Molenbeek, commune de l'agglomération de Bruxelles.

La traque de Salah Abdeslam a pris fin vendredi 18 mars. L'homme suspecté d'avoir participé aux attentats de Paris, le 13 novembre dernier, a été interpellé et blessé à la jambe lors d'une vaste opération antiterroriste menée à Molenbeek, dans l'agglomération de Bruxelles (Belgique). Le procureur fédéral belge a annoncé que, outre Salah Abdeslam, quatre personnes ont été arrêtés à Bruxelles.

Dans la soirée à Bruxelles, lors d'une conférence de presse commune avec le Premier ministre belge, François Hollande a annoncé qu'il allait réunir le Conseil de défense samedi matin à l'Elysée. Il a également appelé la Belgique à extrader "le plus rapidement possible" le suspect.

Son identité est confirmé. Salah Abdeslam a lui même décliné son identité, laquelle a été confirmée par ses empreintes digitales.

Quatre autres personnes interpellées. Au total, selon le parquet fédéral belge, cinq personnes ont été interpellées, dont Salah Abdeslam, qui a été blessé au genou.

Des empreintes dans l'appartement perquisitionné mardi. Plus tôt dans la journée, le parquet belge a confirmé avoir retrouvé des empreintes de Salah Abdeslam dans un appartement de Forest, dans l'agglomération de Bruxelles, perquisitionné mardi.

Vous êtes à nouveau en ligne