Jawad Bendaoud, le logeur présumé d'Abdelhamid Abaaoud à Saint-Denis, est mis en examen et incarcéré

Capture d\'écran de BFMTV qui a interviewé Jawad Bendaoud, juste avant son interpellation en marge de l\'assaut à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), le 18 novembre 2015.
Capture d'écran de BFMTV qui a interviewé Jawad Bendaoud, juste avant son interpellation en marge de l'assaut à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), le 18 novembre 2015. (MAXPPP)

Selon le procureur de Paris, il a pris part "en toute connaissance de cause" à une entreprise terroriste en hébergeant le commanditaire présumé des attentats de Paris.

Jawad Bendaoud, soupçonné d'avoir logé Abdelhamid Abaaoud dans un appartement de Saint-Denis, a été mis en examen et incarcéré, mardi 24 novembre. Il était en garde à vue depuis six jours. Selon le procureur de Paris, il a pris part "en toute connaissance de cause" à une entreprise terroriste en hébergeant le commanditaire présumé des attentats de Paris.

Abdelhamid Abaaoud serait revenu sur les scènes des attentats à Paris après les attaques, vendredi 13 novembre, selon le procureur de Paris. Son téléphone a été localisé dans les 10e, 11e et 12e arrondissements "entre 22h25 et 00h28", notamment à proximité du Bataclan, alors que les forces de l'ordre y étaient toujours.

Un attentat projeté à la Défense. Selon le procureur François Molins, "on peut penser que les deux terroristes, Abaaoud et l'autre homme retrouvé dans l'appartement [de Saint-Denis], avaient pour projet de se faire exploser le mercredi 18 ou le jeudi 19, à la Défense".

La justice belge a lancé un mandat d'arrêt international contre un homme de 30 ans, Mohamed Abrini, filmé le 11 novembre au volant de la Clio qui a servi deux jours plus tard aux attentats de Paris, en compagnie du suspect clé Salah Abdeslama. Les deux hommes ont été filmés vers 19 heures dans une station-service de Ressons (Oise).

La piste allemande pour trouver Salah Abdeslam. La police allemande a déclenché mardi 24 novembre une opération sur la base d'un renseignement d'après lequel Salah Abdeslam, au centre d'une chasse à l'homme en raison de son rôle présumé dans les attentats du 13 novembre à Paris, se trouverait dans le nord-ouest de l'Allemagne. A ce stade, il n'a pas été retrouvé.

Vous êtes à nouveau en ligne