Cazeneuve : "La Commission européenne proposera une révision des règles de Schengen d'ici à la fin de l'année"

Le ministre de l\'Intérieur, Bernard Cazeneuve donne une conférence de presse à Paris, le 15 novembre 2015
Le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve donne une conférence de presse à Paris, le 15 novembre 2015 (MARIUS BECKER / DPA / AFP)

Le ministre de l'Intérieur souhaite notamment que des contrôles systématiques aux frontières extérieures de l'UE puissent être réalisés sur les ressortissants européens.

"C'est un changement crucial", a fait valoir le ministre français de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, vendredi 20 novembre à Bruxelles (Belgique). Une semaine après les attentats de Paris, les ministres européens de l'Intérieur et de la Justice ont décidé, lors d'une réunion extraordinaire, de renforcer "immédiatement" les contrôles aux frontières extérieures de l'Union, y compris pour les ressortissants européens.

"La Commission européenne présentera d'ici la fin de l'année, une proposition de réforme du code frontières Schengen", a annoncé le gouvernement français.

Un meilleur partage de l'information entre les Etats membres

"Ces contrôles devront être faits à travers la consultation obligatoire des bases de données nationales et européennes telle que le SIS (Système d'information Schengen) et les bases de données Interpol, qui contiennent des données cruciales sur le signalement des jihadistes et les mandats d'arrêt internationaux", a ajouté Bernard Cazeneuve.

Ces changements ne seront efficaces que s'il y a "un meilleur partage de l'information entre les Etats membres et une alimentation en temps réel des bases de données européennes", a rajouté le ministre.

Vous êtes à nouveau en ligne