Attentats de Paris : le point sur les nouveaux éléments de l'enquête

France 2

De nouveaux éléments ont été découverts sur Abdelhamid Abaaoud, cerveau présumé des attentats de Paris. Désormais, on sait aussi que plusieurs personnes suivaient minute par minute les attentats depuis la Belgique.De nouveaux éléments ont été découverts sur Abdelhamid Abaaoud, cerveau présumé des attentats de Paris. Désormais, on sait aussi que plusieurs personnes suivaient minute par minute les attentats depuis la Belgique.

Cinq semaines après les attentats de Paris, on en sait désormais un peu plus sur le parcours d'Abdelhamid Abaaoud, cerveau présumé de l'attaque. Des nouveaux éléments qui ramènent de nouveau l'enquête en Belgique. Plusieurs personnes y suivaient minute par minute les attentats de Paris. Le journaliste Valéry Lerouge fait le point. "Il y a d'abord le portable du commando du Bataclan retrouvé dans une poubelle. Les enquêteurs avaient retrouvé ce SMS 'On est partis, on commence'. Un SMS, envoyé vers un 00h32, c'est-à-dire à destination de la Belgique", explique le journaliste.

Échange avec le "logeur de Saint-Denis"

Autre élément mis en lumière. "On apprend aussi que le commando des terrasses a aussi émis des appels vers un autre numéro belge. Un troisième numéro appelé cette fois par le comparse d'Abdelhamid Abaaoud, enfin quatrième numéro le logeur de Saint-Denis, celui qui semblait tomber des nues en découvrant qui habitait chez lui a aussi appelé vers la Belgique, vers Charleroi plus précisément, dix jours après les attentats", note aussi le journaliste. Pour le moment on ne connait pas encore les destinataires de ces appels.


 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne